Les boîtiers télématiques : un sacré gain pour les entreprises

Les boîtiers télématiques : un sacré gain pour les entreprises
Depuis de nombreuses années les entreprises peuvent bénéficier de boîtiers télématiques à installer dans les véhicules de leurs collaborateurs. Ceux-ci sont électroniques et leur géolocalisation se fait par GPS. Voyons quels bénéfices on a à les employer.

Comment fonctionnent un boîtier télématique ?

Le boîtier télématique envoie à l’entreprise les informations de localisation des véhicules, ainsi que les données du moteur. Ils transmettent et suivent les informations en permanence : on trouve par exemple la distance parcourue, le parcours, la position géographique ou encore le temps de conduite et celui d’arrêt.

Le boîtier télématique comporte des avantages non négligeables

Le boîtier télématique permet d’optimiser les déplacements grâce au traitement des informations transmises par cette télématique embarquée, c’est-à-dire une meilleure organisation du travail qui entraîne à son tour une augmentation de la rentabilité et de la productivité. L’utilisation du boîtier télématique se répercute d’autre part sur la qualité de service vis-à-vis des clients. En effet, ils offrent la possibilité de modifier la répartition des tâches.
Grâce à des informations fonctionnelles sur le comportement des conducteurs (par exemple le freinage), une amélioration de la sécurité des véhicules peut aussi être effectuée.
L’anticipation des réparations peut également être prévue grâce à ce système. En effet, ces appareils télématiques collectent les informations d’usure des véhicules, ainsi que les défaillances des éléments.

Réduction des coûts de la flotte

Enfin, l’avantage principal de l’utilisation du boîtier télématique concerne la réduction des coûts de la flotte. Effectivement, ils peuvent réduire jusqu’à 10% le coût total d’un parc ! Ceci grâce aux informations techniques collectées par les boîtiers telles que le niveau d’huile, la jauge du carburant et surtout le nombre de kilomètres parcourus. Ces derniers représentent la consommation réelle de carburant soit en moyenne 29% du coût total de la possession. Ces informations sont très précieuses car elles favorisent diverses renégociations avec les prestataires. Par exemple, cela permet de demander aux loueurs une facturation au kilomètre. Il en est de même avec les assureurs : la facturation peut se faire au prorata des kilomètres parcourus.
On peut donc constater les nombreux avantages que permet cette technologie, à l’origine d’une importante baisse des coûts de la flotte pour l’entreprise. Pour plus d’information, le site Bemobi.fr accompagne les entreprises dans l’optimisation de leur flotte automobile.
La réglementation des frais kilométriques en 2017 : http://www.fiscalite-automobile.fr/indemnites-kilometriques/

line
Informations conseils dédiés au BtoB | Commerce Artisan | L'actualité finance et économie