Bien-être au bureau : fauteuil et espaces de travail

Bien-être au bureau : fauteuil et espaces de travail

Une des principales causes de mal-être lors du travail en bureau est une mauvaise position. Celle-ci peut être due au bureau lui-même, à la position de l’écran ou du clavier de l’ordinateur, mais le plus souvent au fauteuil. L’espace de travail peut aussi jouer sur la santé et le bien-être. Voici quelques conseils.

Choisir un fauteuil ergonomique et adapté

Pour bien travailler, tout en limitant au maximum les risques de mal de dos, crampes, jambes lourdes et autres douleurs, et donc en améliorant la productivité, la concentration et le bien-être, il faut pouvoir compter sur une assise confortable et ergonomique.
Pour répondre à ces besoins, le siège de bureau doit donc offrir un bon soutien lombaire, avoir des dimensions adaptées à la morphologie de la personne qui s’y assoie (hauteur, largeur, profondeur), être réglable, inclinable et mobile. Les accoudoirs doivent aussi être adaptés et l’assise dans une matière permettant une bonne aération pour limiter la transpiration.
Pour trouver une chaise de bureau ergonomique et professionnelle, évitez donc les magasins d’ameublement classiques et faites plutôt confiance à des spécialistes du matériel de bureau professionnel.

Savoir régler son poste de travail

Avoir un équipement de bureau professionnel et efficace est certes important, mais cela ne sert à rien si l’on ne sait pas l’utiliser correctement. Il faut donc savoir comment le régler, point par point.

Siege-Maxiline-inclinaison-de-l-assiseLa hauteur, d’abord : le siège doit se trouver, lorsque vous êtes debout, au niveau de la rotule. Lorsque vous êtes assis, bien au fond et bien droit (pour assurer un parfait soutien lombaire), vos pieds doivent toucher le sol bien à plat. Mais dans le même temps, vos bras doivent pouvoir être positionnés à plat à 90° sur le plan de travail.

Pour plus de confort, n’hésitez pas également à régler la profondeur du siège et le dossier, afin que votre dos puisse être droit sans effort. En cas de besoin, vous pouvez ajouter un coussin dans votre dos pour faciliter votre installation.

Les appuie-bras, quant à eux, doivent être parfaitement alignés avec le plateau de votre bureau, et donc avec la hauteur de vos coudes. Ils doivent également être assez courts pour vous permettre de vous approcher au plus près de votre plan de travail, et leur écartement doit permettre une position naturelle, sans vous compresser ni vous obliger à écarter les bras.

L’espace de travail

Outre le bureau en lui-même, le reste de l’espace de travail, qu’il s’agisse d’une pièce privée ou d’un open space, doit être pensé pour le bien-être. Luminosité et bonne aération sont indispensables pour éviter les maux de tête, surtout lorsqu’on travail sur écran. Une bonne gestion sonore est aussi importante. Un espace de détente permettra d’améliorer considérablement la bonne humeur et les relations entre collègues.
Enfin, n’oubliez pas de prendre l’air de temps en temps, de vous lever et de respecter les bons gestes pour assurer la santé au travail. Vous trouverez d’autres conseils sur http://www.journaldunet.com/management/vie-personnelle/1149702-en-finir-avec-les-douleurs-au-bureau/.

  1. olivier dit :

    effectivement, ce n’est pas assez connu que les employés de bureau exercent un métier soumis à des contraintes physiques, susceptibles de générer des risques lorsque des situations de travail ne font pas l’objet d’une prise de conscience et de mesures de prévention adéquates, ce qui est fréquent.

line
languesenfete.fr | Redpop.fr | Blog des pros